ACTUALITÉS
GRENOBLE ALPES
news-informatique

Grenoble, hub de compétences français sur l’informatique quantique

Dans un rapport remis au gouvernement début 2020,  la députée Paula Forteza donne la  feuille de route de la France sur le quantique. Intitulé « Quantique : le virage technologique que la France ne ratera pas », ce rapport, qui  propose d’investir 1,4 milliard  d’euros  sur  cinq  ans  dans ce domaine, identifie clairement Grenoble au cœur de la stratégie nationale.

En effet, le rapport propose la création de trois pôles d’excellence sur le quantique (Paris, Saclay et Grenoble) rassemblant chercheurs en physique quantique, chercheurs en informatique théorique et appliquée, ingénieurs, industriels des filières technologiques, et utilisateurs finaux.

A Grenoble les compétences sont déjà coordonnées au sein de QuEnG pour Quantum Engineering Grenoble, lancé il y a trois ans et financé par l’IDEX QuEnG. Les rapprochements en cours entre l’INRIA, le CEA-LETI, le CEA-LIST sur le thème des architectures de calcul pour l’IA, en plus des synergies déjà très fortes entre CNRS-NEEL, CEA-LETI, CEA-IRIG et UGA ainsi que la présence d’Atos, préfigurent ainsi le Hub de Grenoble.

D’autre part, le rapport préconise de soutenir Quantum Silicon Grenoble, programme de recherche visant à bâtir un ordinateur quantique universel basé sur le silicium. Quantum Silicon réunit une cinquantaine de chercheurs grenoblois de l’institut Néel-CNRS, du CEA (recherche fondamentale-IRIG- et Leti) et de l’Université de Grenoble Alpes autour de la composition de processeurs quantiques basés sur du silicium visant à bâtir un ordinateur quantique universel. Ce programme est opérationnel depuis début 2019 sous le nom de projet QuCube, lauréat de l’appel à proposition ERC Synergy Grant.

%s